[Buste de Yanaihara dans l'atelier d'Alberto Giacometti, Paris], 1960 Photo : Annette Giacometti © Succession Giacometti

L'atelier de Giacometti

40 ans rue Hippolyte-Maindron (1926 - 1966)

L’atelier de la rue Hippolyte-Maindron, aujourd’hui disparu, devint peu à peu non seulement l’univers de Giacometti, mais une extension de lui-même, si indissociable de sa légende que certains ont cru qu’il y était mort. Giacometti lui-même a régulièrement cité son arrivée dans l’atelier mythique comme un fait marquant de sa vie.

Le 1er décembre 1926, Alberto Giacometti signe le bail d’un atelier avec mezzanine de 4,74 m de large sur 4,90 m de long au 46 rue Hippolyte-Maindron. Il est situé dans la cour intérieure d’une cité d’artistes du quartier Alésia, à l’angle de la rue du Moulin-Vert. Vers 1932, il annexe l’atelier en face du sien pour y installer son frère Diego devenu son assistant. Bien qu’ayant manifesté plusieurs fois son désir de changer d’atelier dans les années 1930, en raison de son inconfort et des inondations causées par la toiture défectueuse, Giacometti s’installe définitivement à cette adresse après la guerre, à son retour à Paris en septembre 1945. En 1947, Annette Arm (la future madame Giacometti, arrivée à Paris en juillet 1946) devient locataire de l’atelier adjacent à l’atelier principal, qui servira de chambre. En octobre 1957, le couple loue l’atelier contigu, qui servira de dépôt. En 1958, ce sont donc quatre ateliers qui sont occupés par Giacometti au 46 rue Hippolyte Maindron.

La collection de la Fondation comprend ce qui reste de l’atelier principal, dont des morceaux de ses célèbres murs peints décrochés en 1972 ainsi que le mobilier. Les murs de l’atelier, couverts de graffiti, ont été les témoins du travail de l’artiste pendant quarante années et contiennent des notes précieuses sur son processus de création.

  • <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Nature morte et tête d’homme ; esquisse de figurine debout ; femme debout coupée à mi-jambes ; esquisse de femme debout sur un plateau], état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile et crayon sur mur de la chambre, transféré sur toile, 150,4 x 94,1 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0562</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>

    Fragment de peinture murale, [Nature morte et tête d’homme ; esquisse de figurine debout ; femme debout coupée à mi-jambes ; esquisse de femme debout sur un plateau], état en 1966 (déposé en 1972)

    Huile et crayon sur mur de la chambre, transféré sur toile, 150,4 x 94,1 cm

    Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0562

    © Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)

    <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Nature morte et tête d’homme ; esquisse de figurine debout ; femme debout coupée à mi-jambes ; esquisse de femme debout sur un plateau], état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile et crayon sur mur de la chambre, transféré sur toile, 150,4 x 94,1 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0562</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>
  • <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Esquisse pour « La cage (première version) » ; esquisse pour « Quatre figurines sur piédestal » ; esquisses pour « Le chariot » (deux faces et un profil)], vers 1949-1950, état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Crayon, peinture à l’huile et incisions sur fragment du mur de la chambre transféré sur toile,125 x 107 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0561</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>

    Fragment de peinture murale, [Esquisse pour « La cage (première version) » ; esquisse pour « Quatre figurines sur piédestal » ; esquisses pour « Le chariot » (deux faces et un profil)], vers 1949-1950, état en 1966 (déposé en 1972)

    Crayon, peinture à l’huile et incisions sur fragment du mur de la chambre transféré sur toile,125 x 107 cm

    Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0561

    © Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)

    <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Esquisse pour « La cage (première version) » ; esquisse pour « Quatre figurines sur piédestal » ; esquisses pour « Le chariot » (deux faces et un profil)], vers 1949-1950, état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Crayon, peinture à l’huile et incisions sur fragment du mur de la chambre transféré sur toile,125 x 107 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0561</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>
  • <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Portrait de Diego assis ; Tête de femme ; Têtes], état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile sur mur de l'atelier, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille (en deux parties), 152 x 183 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0546</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>

    Fragment de peinture murale, [Portrait de Diego assis ; Tête de femme ; Têtes], état en 1966 (déposé en 1972)

    Huile sur mur de l'atelier, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille (en deux parties), 152 x 183 cm

    Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0546

    © Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)

    <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Portrait de Diego assis ; Tête de femme ; Têtes], état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile sur mur de l'atelier, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille (en deux parties), 152 x 183 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0546</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>
  • <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [La jambe ; Annette debout ; Grande femme debout], état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile sur mur de l'atelier, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille (en deux parties), 189 x 140 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0547</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>

    Fragment de peinture murale, [La jambe ; Annette debout ; Grande femme debout], état en 1966 (déposé en 1972)

    Huile sur mur de l'atelier, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille (en deux parties), 189 x 140 cm

    Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0547

    © Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)

    <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [La jambe ; Annette debout ; Grande femme debout], état en 1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile sur mur de l'atelier, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille (en deux parties), 189 x 140 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0547</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>
  • <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Buste d'homme sur console aux pieds torsadés], 1958-1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile sur mur de l'atelier et poutre en bois, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille, 98,50 x 62,50 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0551</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>

    Fragment de peinture murale, [Buste d'homme sur console aux pieds torsadés], 1958-1966 (déposé en 1972)

    Huile sur mur de l'atelier et poutre en bois, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille, 98,50 x 62,50 cm

    Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0551

    © Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)

    <p><strong>Fragment de peinture murale</strong>, [Buste d'homme sur console aux pieds torsadés], 1958-1966 (déposé en 1972)<br /><br />Huile sur mur de l'atelier et poutre en bois, transféré sur plâtre d'intervention, contrecollé sur panneau en nid d'abeille, 98,50 x 62,50 cm<br /><br /><em>Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris, inv. 1994-0551</em><br /><br />© Succession Giacometti (Fondation Giacometti, Paris et ADAGP, Paris)</p>
  • Presse
  • Crédits

    Site réalisé par Spill.net pour la Fondation Alberto et Annette Giacometti

    Responsable de publication
    Catherine Grenier

    Chef de projet | Flora Mitjavile pour la Fondation, Juliette Mage pour Spill.net
    Design | Flora Mitjavile pour la Fondation, Liz Sterling et Virginie Nguyen Tan Hon pour Spill.net
    Documentation et recherche | Stéphanie Barbé-Sicouri, Cecilia Braschi, Damien Bril, Serena Bucalo, Katia Busch, Alban Chaine, Marianna Gelussi, Valérie-Noëlle Jouffre, Michèle Kieffer, Mathilde Lecuyer, Robert McDonald Parker, Sylvie-Anne Pralus, Thierry Pautot
    Base de données AGD | développée par Antoine Firmin pour Lignes de code, par Christophe Le Bars pour Spill.net et par l'équipe de la Fondation
    Copy editing | Christian Alandete
    Photographies de la collection | Jean-Pierre Lagiewski, Marc Domage
    Remerciements | Camille Guérin, Johanne Legris, Emilie Le Mappian, Hélène Sarreau

    Site | © Fondation Alberto et Annette Giacometti 2014
    Œuvres et image personnelle d'Alberto Giacometti | © Succession Alberto Giacometti (Fondation Alberto et Annette Giacometti, Paris + ADAGP, Paris) 2014

  • Mentions légales

    Confidentialité
    Les données personnelles que vous nous communiquez par le biais de notre formulaire contact sont réservées à l'usage exclusif de la Fondation Alberto et Annette Giacometti et ne seront ni cédées, ni distribuées, ni vendues à des tiers, sous quelque forme que ce soit. Celles-ci seront utilisées uniquement dans le cadre de l'envoi de notre newsletter.

    Propriété intellectuelle
    Tous les éléments du site (forme, mise en page, éléments graphiques, contenu rédactionnel) sont la propriété exclusive de la Fondation Alberto et Annette Giacometti. La Fondation Alberto et Annette Giacometti autorise ses visiteurs à copier électroniquement et à imprimer son site Internet sur support papier, en partie ou en intégralité, à des fins strictement informatives et personnelles. Toute autre utilisation du site fondation-giacometti.fr ou de ses éléments, y compris la reproduction dans un cadre autre que celui mentionné ci-dessus, la modification ou la diffusion sous quelque forme que ce soit, sans l'autorisation écrite de la Fondation Alberto et Annette Giacometti, est formellement interdite et constitue une infraction aux lois sur le copyright et la propriété intellectuelle.