Journée d'études : "Collection sensibles, déontologie et précautions"

Fondation Giacometti -  Journée d'études : "Collection sensibles, déontologie et précautions"

L'Institut Giacometti accueille le samedi 8 février de 13h15 à 18h45, l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et la promotion 2019/20 du Master 2 "Médiation du patrimoine et de l'exposition", pour l'organisation de leur journée d'études dédiée à la communication et médiation sensibles. 

Certains objets d'art ou d'histoire peuvent déranger voire heurter le public, parfois par les thèmes qu’ils abordent, la violence qu'ils évoquent, la crudité des images ou parfois par leur contexte de production ou d’acquisition (abus, exploitations, spoliations). Tout en acceptant la difficulté de juger du degré de sensibilité d’une œuvre, propre à chacun, dès lors que l'on décide de rendre publics ces objets, plusieurs questions se posent. Comment gérer, exposer et présenter des collections dont on suppose qu'elles peuvent déranger le public ? Comment prévoir et prendre en compte les réactions des publics - détournement, rejet, voire colère - pour adapter la présentation, la scénographie, ainsi que les discours et la médiation des œuvres ? Où trouver le juste milieu entre la présentation sans fard d’œuvres difficiles et le respect de la sensibilité et de la diversité de publics ? Faut-il limiter l’exposition à certaines œuvres moins susceptibles de heurter pour présenter ces collections à un “grand public” ou préférer tout exposer en limitant ou non l'exposition à un public averti ?

PROGRAMME

ACCUEIL - 13h15

INTRODUCTION - 13h45
Françoise Chatillon, Chargée de la programmation (auditorium et événementiel) des Musées de la Ville de Paris
Juliette Klein, Etudiante du Master II de Médiation du patrimoine et de l'exposition, Sorbonne Nouvelle- Paris III

MOT DE L'INSTITUT GIACOMETTI - 14h00
Christian ALANDETE, Directeur artistique de l'Institut Giacometti et co-comissaire de l'exposition "Giacometti/Sade, Cruels objets du désir"

INTERVENTION #1 - 14H15
Les hommages aux victimes des attentats du 13 novembre: une collection sensible?
Guillaume Nahon, Directeur général du patrimoine, Directeur des Archives de Paris
Modération: Emeline La Rocca, Etudiante du Master II Médiation du patrimoine et de l'exposition, Université Sorbonne Nouvelle - Paris III

INTERVENTION #2 - 15h00
Les fonds du séquestre Pétain, des collections patrimoniales sensibles : de l’histoire mouvementée du traitement aux enjeux de médiation 
Florence Potosniak, Chargée de collections à la Bibliothèque du Service Historique de la Défense, doctorante en Histoire contemporaine (HMPL, Université Rouen-Normandie).
Modération:  Solenn Lacroix, Étudiante du Master II "Médiation du patrimoine et de l'exposition", Sorbonne Nouvelle-Paris III

INTERVENTION #3 - 15h45
"Giacometti/Sade, Cruels objets du désir", une exposition tous publics?
Alice Martel, Chargée des publics et de la médiation culturelle à la Fondation Giacometti.
Modération: Nina Meisel, Etudiante du Master II Médiation du patrimoine et de l'exposition, Sorbonne Nouvelle-Paris III
 
PAUSE - 16h30

TABLE RONDE - 17H00
Florence Potosniak, Chargée des collections et du fonds contemporain de la bibliothèque du Service de la Défense
Anne-Marie Dubois, Psychiatre au Centre hospitalier Sainte-Anne et commissaire du Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne
Modération: Arnaud Beigel, Conférencier au Mac Val

CONCLUSIONS - 18H45

__

Informations pratiques
Journée d'études : Samedi 8 février de 13h15 à 18h45
Adresse : Giacometti LAB, 9 rue Victor Schoelcher 
Réservation : COMPLET

       

To search for a work, consult the Alberto Giacometti Database