Main prise, Photo Man Ray

From 21 Nov 2019 To 09 Feb 2020

Cruels objets du désir Giacometti / Sade

Paris, France
At the Institute

l'Institut Giacometti propose une relecture des œuvres de la période surréaliste de Giacometti. 

Commissaires : Christian Alandete et Serena Bucalo-Mussely

Modèle tenant l'Objet désagréable, 1931
Photo Man Ray

Dans les années 1930, Alberto Giacometti réalise des objets à fonctionnement symbolique traversés par l’imaginaire d’un érotisme violent qui trouve son pendant dans les écrits de Donatien de Sade. Alors que Giacometti rallie, pour un temps, le mouvement surréaliste, l’époque est à la réhabilitation du divin Marquis et de ses écrits sulfureux. Formé à la représentation d’après nature, Giacometti privilégie désormais une vision subversive du réel portée par l’inconscient et le rêve et réalise des sculptures qui lui apparaissent « offertes tout achevées à son esprit ».
Le nom de Sade, « le plus moderne et dépouillé » revient à plusieurs moments dans les carnets de l’artiste tiraillé entre la représentation de fantasmes souvent violent et le désir de revenir à la représentation du réel.


To search for a work, consult the Alberto Giacometti Database