16 févr. 2021

Loïs Mailou Jones et le « Black Paris »

Une artiste afro-américaine à l’étranger
Rebecca VanDiver
Nashville, USA
L'École des Modernités

Comme beaucoup d’autres, les artistes de la Harlem Renaissance sont venus nombreux à Paris, attirés par la vitalité artistique, et un accueil sans préjugés raciaux au sein de la communauté artistique. Voyageuse à l’esprit curieux, la peintre afro-américaine Loïs Mailou Jones a ainsi choisi de venir à Paris où elle passa en 1937-1938 par l’Académie Julian. À partir de l’œuvre et des expériences réalisées par la peintre pendant son passage à Paris, cette conférence de Rebecca VanDiver professeure en études afro-américaines à la Vanderbilt University (Nashville, Tennessee), et autrice de l’ouvrage de référence récemment publié.
Designing a New Tradition : Loïs Mailou Jones and the Aesthetics of Blackness

Rebecca VanDiver

Rebecca VanDiver est Assistant Professor of African American Art à la Vanderbilt University (Nashville, Tennesse). Diplômée de Harvard (M.A.) et de Duke University (Ph.D), VanDiver s’intéresse à la production artistique des africains-américains, et en particulier aux artistes afro-américaines du XXe siècle. Elle a publié plusieurs articles sur ce sujet dans les revues American Art, Callaloo, Archives of American Art Journal et Transition. Elle a récemment publié une étude de référence sur l’artistes Loïs Mailou Jones : Designing a New Tradition: Loïs Mailou Jones and the Aesthetics of Blackness (Pennsylvania State University Press, 2020).

Conférence en Anglais sur Zoom, mardi 16 février à 18h

S'inscrire à la conférence

Vidéos

LOÏS MAILOU JONES ET LE « BLACK PARIS » UNE ARTISTE AFRO-AMÉRICAINE À L’ÉTRANGER Rebecca VanDiver

Pour rechercher une œuvre consulter l’Alberto Giacometti Database