28 avril 2021

Entre le poétisme et le surréalisme

Marie Toyen et Jindrich Styrsky à Paris 1925-1928
Anna Pravdová
Prague, République Tchèque
L'École des Modernités

Figures majeures du surréalisme tchèque, après 1934, Marie Čermínová dite « Toyen »  (1902-1980) et son ami l'artiste Jindřich Štyrský (1899-1942) s'installent à Paris de 1925 à 1929.  Ils y développent leur propre mouvement, l'« artificialisme », qui explore les traces des souvenirs, le cheminement de la mémoire et de l’inconscient  à travers une peinture presque abstraite. Cette conférence rappellera l'importance de la communauté d’artistes tchèques à Paris entre les deux guerres.

Anna Pravdová est historienne d'art et conservatrice de la collection d’art moderne de la Galerie nationale de Prague. Spécialiste des relations artistiques franco-tchèques, elle a coordonné plusieurs expositions sur ce sujet dont Rattrapés par la nuit, Les artistes tchèques en France 1938-1945 (musée des Beaux-Arts, Cheb, 2015) et Kupka, Pionnier de l'abstraction (Galerie nationale de Prague, 2018). Elle prépare actuellement une exposition sur Toyen coorganisée par la Galerie nationale de Prague, la Kunsthalle de Hambourg et le musée d’Art moderne de Paris.

Conférence en français

Mercredi 28 avril à 18h30

S'inscrire pour assister en ligne

Vidéos

Anna Pravdova - Entre le piétisme et le surréalisme

Pour rechercher une œuvre consulter l’Alberto Giacometti Database