12 juin 2024

Un hongrois à Paris : Charles Sirato, le dimensionisme et au-delà

Oliver Botar
Paris, France
L'École des modernités

Récipiendaire en 2022 du prestigieux prix Moholy-Nagy, Oliver Botar est professeur d'histoire de l'art et directeur associé de l'école d'art de l'université du Manitoba à Winnipeg, au Canada. Ses travaux ont notamment porté sur le modernisme biomorphique et le biocentrisme. Il est l'auteur de « Technical Detours : The Early Moholy-Nagy Reconsidered » (2006), « Sensing the Future : Moholy-Nagy, Media and the Arts » (2014) et également co-éditeur de « Biocentrism and Modernism » (avec Isabel Wünsche, 2011), et de « Tlehor » (avec Klemens Gruber, 2013). 
Oliver Botar travaille également sur l'art canadien, avec des publications portant notamment sur le modernisme de Winnipeg, Lyonel LeMoine FitzGerald et Arthur Lismer.

S'inscrire à la newsletter de l'École des modernités

Le poète d’avant-garde hongrois Charles Sirató rassemble en 1936 de nombreux artistes parmi lesquels Duchamp, Mondrian, Kandinsky, Arp, Bryen et les Delaunay, pour son « Manifeste dimensionniste ».
Le Manifeste est remarquable par son ambition : rien de moins que la reconfiguration de l’art contemporain pour qu’il s’accorde avec les nouvelles conceptions de l’espace, du temps et des dimensions d’Einstein et Minkowski.
Mais Sirató tombe malade et est contraint de se faire soigner en Hongrie, interrompant ce qui aurait dû marquer le début d’un nouveau mouvement, d’une synthèse et d’un développement ultérieur du surréalisme et de Abstraction-création. Malgré cette interruption, le « dimensionisme » s’est bel et bien manifesté dans l’art de l’avant-garde d’après-guerre.
Oliver Botar aborde au cours de la conférence les origines du Manifeste et son impact sur les développements artistiques de l’après-guerre.

Le 12 juin, à 18h30
Au Giacometti Lab et en direct sur Youtube
Conférence en Anglais par Olivier Botar

S'inscrire (sur place)

S'inscrire (en ligne)

 

Image : Camille Bryen, Charles Sirato et Julien Moreau (hiver 1936)

Pour rechercher une œuvre consulter l’Alberto Giacometti Database