23 nov. 2021

Maire Männik. Une légende estonienne à Paris

Juta Kivimäe
Paris, France
À l'institut Giacometti L'École des Modernités

Maire-Helve Männik (1922-2003), bien qu’oubliée jusqu’à peu par l’histoire de l’art, est l’une des plus importantes sculptrices estoniennes d’après-guerre. Son passage à Paris a été décisif. En 1952, elle y fait la connaissance d'Ossip Zadkine, et étudie avec lui de 1953 à 1956, à l'Académie de la Grande Chaumière. Son œuvre singulière, combinant les motifs naturels et les formes abstraites est exposé à plusieurs reprises entre 1950 et 1960 au Salon de la Jeune Sculpture. Bien que son nom soit devenu légendaire en Estonie pendant toute l’ère soviétique, son œuvre restée presque inconnue, fut pleinement révélée tardivement, en 2019.

S'inscrire à la Newsletter de l'École des modernités

Juta Kivimäe

Juta Kivimäe est une historienne de l'art estonienne. Elle est directrice de la collection de sculptures du Musée d'art d'Estonie. Ses travaux portent sur l'histoire de l'art estonien dans la première moitié du XXe siècle et en particulier sur la sculpture moderne estonienne. Elle a publié plusieurs ouvrages dans ce domaine, parmi lesquels : The first Estonian women sculptors. Addenda to the fate the artists and their work [Les premières femmes sculptrices estoniennes. Addendum au sort des artistes et à leur oeuvre] (Tallinn, Musée d’art d’Estonie, 2014), Kujur. Jaak Soansi looming 1966-2016 [Kujur. Jaak Soans, Sculpteur 1966-2016], (Tallinn, Musée d’art d’Estonie, 2016), et Maire Männik. Eesti legend Pariisis [Maire Männik. Une légende estonienne à Paris], (Tallinn, Musée d’art d’Estonie, 2019).

23 novembre 2021, à 18h30

En ligne ou sur place au Giacometti Lab, 9 rue Victor Schœlcher

Vidéos

Juta KIVIMÄE - Maire Männik. Une légende estonienne à Paris

Pour rechercher une œuvre consulter l’Alberto Giacometti Database