Du 08 au 09 oct. 2021

Journées d'études : Les artistes de la période moderne face à l’Égypte antique

Paris, France
#GiacomettiChezVous À l'institut Giacometti L'École des Modernités Hors les murs

Journées d’études organisées par l’Institut Giacometti, en collaboration avec le musée du Louvre
 
Dans le cadre de l’exposition « Giacometti et l’Égypte antique » (21 juin – 10 octobre 2021) à l’Institut Giacometti organisée en collaboration avec le musée du Louvre, l’Institut Giacometti organise deux journées d’études sur le regard des artistes modernes sur l’Égypte antique.
 
Y a-t-il une « égyptomanie » propre à la modernité ? Comment expliquer cet intérêt continu et profond, jusqu’au cœur des avant-gardes ? Ces journées d’études interrogeront la manière dont les artistes de la période moderne (entendue au sens des musées : 1905-1960) se sont intéressés à l’art de l’Égypte antique. La réflexion portera sur les différents aspects qui ont constitué et nourri ce regard : les sources et les moyens par lesquels les artistes ont abordé cet art (livres, reproductions, collections, représentations picturales, photographiques, récits, voyages, découvertes archéologiques comme le tombeau de Toutânkhamon en 1922, etc.); les voies par lesquelles l’art de l’Égypte antique a trouvé un écho dans leurs œuvres et leurs propos; l’image de l’Égypte tant antique que contemporaine qui s’est ainsi constituée. Par-delà l’égyptophilie et l’exotisme, comment se définit le regard de la modernité sur l’Égypte antique ?

Dans des études inédites, les réflexions s’appuieront autant sur des études monographiques que sur des questions plus larges comme les conditions de la réception de cet art autour de passeurs comme Carl Einstein et Hedwig Fechheimer, l’expérience immédiate lors des voyages des artistes en Égypte tels ceux de Paul Klee, de Vassily Kandinsky, ou de Filippo Tommaso Marinetti. Elles aborderont aussi la question plus spécifique de l’importance de la statuaire Égyptienne antique dans la sculpture de la période moderne, ou encore la singularité du regard des artistes modernes égyptiens sur l’art de l’Égypte antique. 
 
Participants :
Claire Barbillon, Catherine Cornet, Hugo Daniel, Dominique de Font-Reaulx, Marc Etienne, Bénédicte Garnier, Catherine Grenier, Jean-Marcel Humbert, Romain Perrin, Liliane Meffre, Johan Popelard, Florence Rougerie, Vincent Rondot
Organisation : Hugo Daniel (Institut Giacometti)

 

Information pratiques

Entrée gratuite sur inscription
Les journées d’études seront également retransmises en direct en ligne.
 
Le 8 octobre, de 14h00 à 18h00 à l’Auditorium du musée du Louvre
Le 9 octobre, 14h00 à 18h00 à l’Institut Giacometti
 
Musée du Louvre, Auditorium du Louvre, 99, rue de Rivoli, 75001 PARIS
Institut Giacometti, « Giacometti Lab », 7, rue Victor Schœlcher, 75014 PARIS

Filippo Tommaso Marinetti et sa femme posant devant le Sphinx de Gizeh, n.d., photographe inconnu

S'inscrire pour assister aux journées d'études

Regarder le Live du 08 octobre à 14h30

Regarder le Live du 09 octobre à 14h30

S'inscrire à la Newsletter de l'École des modernités

Programme
 

Première demi-journée, à l'Auditorium du Louvre

14h00 Accueil des participants

14h30 Accueil / Présentation :
Catherine Grenier, Directrice de la Fondation Giacometti, Paris, Présidente de l’Institut Giacometti
Dominique de Font-Réaulx, Directrice de la médiation et de la programmation culturelle, Musée du Louvre
Vincent Rondot, Directeur du département des antiquité égyptiennes, Musée du Louvre
 
15h00 Introduction :
Hugo Daniel, Responsable de l’École des Modernités, Institut Giacometti
 
#1 Quelle Égypte pour la modernité ? Les conditions d’une réception

15h30 - Avant-gardes et Égypte antique : de si brèves rencontres
Marc Etienne, Conservateur au département des Antiquités égyptiennes, Musée du Louvre

16h00 - L’Égypte chez soi : le regard porté sur l’Égypte antique par le grand public dans la première moitié du XXe siècle
Jean-Marcel Humbert, Conservateur général honoraire du patrimoine
 
#2 Inscrire l’Égypte antique dans la modernité artistique
 
16h45 - La source égyptienne d'une utopie canonique, la réception de l’école de Beuron et au début du XXe siècle.
Claire Barbillon, Directrice de l’École du Louvre

17h15 - La sculpture moderne, l’art égyptien et la « vision » de Carl Einstein
Liliane Meffre, Professeure des Universités en histoire de l’art et études germaniques
 
(Modération : Hugo Daniel)
 
17h15 – 18h00 Discussion

 

Deuxième demi-journée, Giacometti Lab, Institut Giacometti

14h15 – Accueil des participants
 
#3 L’Égypte antique et les sculpteurs modernes
 
14h30 - 1900-1914, l'Égypte de Rodin face à la modernité : réminiscence, symptôme et transmission
Bénédicte Garnier, Responsable des activités scientifiques de la collection de Rodin, Musée Rodin
 
15h00 - Au-delà des copies, montrer l'Égypte antique chez Giacometti
Romain Perrin, Attaché de conservation, Fondation Giacometti
 
#4  Égypte antique / Égypte moderne
 
15h45 - Voyage au pays fertile: sur les traces de l'Égypte antique dans l'œuvre de Klee
Florence Rougerie, Docteure en histoire de l’art, Professeure en CPGE au lycée Louis-le-Grand
 
16h15 - Marinetti et la fascination de l’Égypte
Johan Popelard, Conservateur du patrimoine, Musée national Picasso-Paris
 
16h45 - Les artistes de la modernité égyptienne au miroir de l’égyptomanie
Catherine Cornet, Adjunct professor, The American University of Rome
 
(Modération : Marc Etienne)
 
17h15-18h00 Discussion

 

Pour rechercher une œuvre consulter l’Alberto Giacometti Database