A gauche : La dame Touy supérieure du harem de Min à Thèbes, Antiquités égyptiennes
Nouvel Empire (vers 1550 - vers 1069 av. J.-C.), Bois de grenadille d'Afrique, socle en karité ?, 33,40 x 8 cm x 17 cm © Musée du Louvre, Paris

Au centre : Alberto Giacometti, Homme qui marche I, 1960 / Walking Man I, Bronze, 188,5 x 29,1 x 111,2 cm © Fondation Giacometti, Paris

A droite : Yinka Shonibare, Refugee Astronaut, fibreglass mannequin, Dutch wax printed cotton textile, net, possessions, astronaut helmet, moon, boots and steel baseplate, 208 x 93 x 90 cm, 2015 

09 juil. 2020

L'Homme qui marche dans l'histoire de l'art Conférence en ligne

par Romain Perrin
Paris, France
Hors les murs

L’équipe de recherche de la Fondation Giacometti propose une série de conférences en ligne, un nouveau format diffusé en direct.

Dans le cadre de l’exposition consacrée à la célèbre sculpture de l’Homme qui marche cet été à l’Institut Giacometti, cette conférence replacera le motif du marcheur dans une perspective historique. Des statues funéraires de l’Égypte antique aux tableaux de promeneurs de la Belle Époque, en passant par les bas-reliefs de cortèges du Moyen Âge, les différentes représentations de la marche permettent d’aborder des questions à la fois esthétiques, sociales et culturelles.

Par Romain Perrin, attaché de conservation à la Fondation Giacometti
Conférence en français

Pour rechercher une œuvre consulter l’Alberto Giacometti Database